iPhoto et Aperture unifiés !

Vu de loin, ce n’est pas grand-chose, mais, avec le dernier lot de mises à jours, il est possible de fusionner sa bibliothèque de photos iPhoto (version 9.3 mini) avec celle d’Aperture (version 3.3 mini). Certes, le public utilisant iPhoto et Aperture de concert est restreint, mais ça peut arriver. Dans mon cas j’ai besoin des deux car iPhoto me sert pour certains articles de Compétence Mac et Aperture et mon outil de gestion de photo préféré. Utiliser les deux permet par ailleurs de profiter des deux mondes : les fonctions avancées d’Aperture pour le développement de RAW et les accessoires pratiques d’accès d’iPhoto avec ses outils de diaporama ou de commande de carte postale par exemple.

Pour procéder à la fusion des deux, c’est très simple. Commencez par vous assurer qu’iPhoto est bien fermé puis ouvrez Aperture. Dans le menu Fichier | Importer | Phototèque, sélectionnez votre bibliothèque iPhoto (généralement localisée dans ~/Images). Aperture importe alors toutes le contenu d’iPhoto ce qui peu prendre pas mal de temps… Une fois cette opération terminée, la bibliothèque d’Aperture regroupe les photos d’origine du logiciel professionnel et celles d’iPhoto.

Fermez maintenant Aperture et lancez iPhoto, en cliquant sur son icône maintenez la touche [alt] enfoncée pour ouvrir le sélecteur de bibliothèque. Sélectionnez votre bibliothèque Aperture dans la liste et cliquez sur Choisir. À partir de ce moment, iPhoto s’ouvrira toujours avec la bibliothèque d’Aperture qui — grâce à l’étape précédente — contient bien toutes vos photo.

Le sélecteur de bibliothèque d'iPhoto

Vous pouvez maintenant supprimer votre bibliothèque de photo iPhoto. Vous ne pourrez pas lancer Aperture et iPhoto en même temps, mais les modifications effectuées sur l’un seront visibles (et modifiables) sur l’autre. Cependant chacun garde sa propre organisation : vous retrouverez vos bibliothèques en ligne comme Flikr ou Facebook, vos visages et vos lieux, mais la structure des albums et des dossiers ne sera pas unifiée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *