Archives du mot-clé Audio

AirPlay et Mountain Lion

Avec la sortie de Mountain Lion, je savais que AirPlay (vidéo et audio) était dorénavant disponible depuis le système et non seulement depuis les applications. Il devenait donc théoriquement possible d’envoyer le son d’un vidéo YouTube sur un équipement AirPlay. J’avais bien vu que c’était possible en sélectionnant la sortie AirPlay dans les Préférences Système malgré que ce soit diablement peu pratique…

Faute d’avoir vraiment cherché, je n’avais pas trouvé. Et puis j’en ai eu besoin et j’ai repris mes bonnes vieilles habitudes de tester des combinaisons de touches. Donc, pour faire simple, il suffit de cliquer sur l’icône de réglage du volume en maintenant la touche [alt] enfoncée pour sélectionner source et destination. Je suis sûr que les musicos connaissent déjà. Pour les curieux, Blackmagic, c’est ça! J’ai jamais testé sur Lion mais je pense que ça n’existait pas déjà.

Compétence Mac n°25 septembre/octobre 2012

Je me consacre à – au moins – deux rubriques dans ce numéro de rentrée.

Mon Mac : « Aperçu dans le détail » qui, comme son nom l’indique, vous donnera plein d’astuces pour utiliser à 100% Aperçu, cet utilitaire qui accompagne nos Mac depuis des années et que, parfois, on n’utile presque pas par simple méconnaissance de ses nombreuses possibilités.

Ma Musique : Pour ma première intervention dans cette rubrique, je vous propose un test en deux pages de l’excellente enceinte Libratone Live dont j’ai déjà parlé sur ce blog.

J’ai aussi calé un petit mot sur la gestion des cartes graphique dans un Mac Pro mais, n’ayant pas encore reçu mon numéro (oui, je suis abonné), j’ai un doute sur la rubrique. Il sera probablement publié dans Mon Mac…

La télécommande : le luxe

Il y a fort longtemps, le luxe était d’avoir un téléviseur avec télécommande. Fini les « Nicolas, tant que tu es debout, mets donc FR3 ». Eh oui, je n’ai pas connu le passage à la télévision couleur, même si on avait un vieux poste en noir et blanc dans un coin, mais j’ai connu la révolution de la télécommande. C’était le bon temps et puis voilà, j’ai grandi. Maintenant, tout le monde possède une collection de télécommandes aux nombreuses fonctions sous-exploitées. Comptez donc : voyons voir, une pour la télévision, une pour la « box », une pour la chaîne Hi-Fi, un pour le dock iPod, une pour le Mac.

Et si le vrai luxe c’était la télécommande, oui, « la » télécommande, l’unique. Pendant un temps j’ai rêvé d’une Logitech Harmony qui, au prix que quelques heures de configuration, auraient pu me libérer des autres. Parce que voilà, chez moi c’est des télécommandes comme de fils : j’ai horreur de ça. Mais voilà, la technologie aidant, ou handicapant selon les cas, ma Freebox n’est pas infrarouge, mais ZigBee (une technologie radio) : exit la Logitech !

 

En puis j’ai enfin trouvé le truc, avec la dernière mise à jour de la Freebox : le HDMI CEC et une enceinte Libratone. Le premier permet à la Freebox de réveiller et d’éteindre le téléviseur en synchronisation avec son usage. Le second, que j’ai en prêt pour le moment, est une enceinte qui fonctionne sur le principe du « un bouton de volume est inutile si la source en a un ». Effectivement, la source, le boîtier Freebox Player, dispose d’un bouton de volume. Sans compter que l’enceinte passe automatiquement au AirPlay : le dock sans fil ! Je n’ai qu’un mot : au placard la télécommande de la TV et un anneau pour les gouverner tous. Enfin… Une télécommande !

LoRo / LtRt ?

Attention, je ne suis pas un spécialiste du son, en cas d’erreur n’hésitez pas à me contacter.

Sur ma Freebox Revolution, dans les options avancées de gestion du son j’ai la possibilité de régler le Downmix en LoRo ou en LtRt… Qu’est-ce donc ?

Le Downmix permet de passer un signal 5.1 à un système plus « léger » en stéréo. Le 5.1 c’est une technologie audio comportant 6 canaux. Les canaux droites est gauches sont doublées pour renforcer la spatialisation avec deux enceintes devant le spectateur et deux autres derrières. S’ajoutent à cela un caisson de basse (ou basse fréquence voire LFE) ainsi qu’une voie centrale.

LoRo veut dire Left only / Right only tandis que LtRt correspond à Left Total / Right Total. Avec le LoRo seules les voies stéréo avant sont transmises en sortie. Si vous choisissez LtRt, les deux voies stéréo avant et arrière sont mixées ensemble, le volume arrière étant légèrement diminué, pour être restitué en sortie. C’est donc surtout une question de préférence, le LtRt permettant surtout de ne pas passer à côté d’une information sonore qui ne serait envoyée que sur une voie arrière du 5.1.

Si l’élément de sortie est doté d’un caisson de basse, avec un système 2.1, c’est le filtre passe-bas de ce dernier qui se chargera de séparer les basses et les aigus.

Libratone Live & Freebox Révolution

Je suis actuellement en train de tester une excellente Libratone Live. Mon idée est de m’en servir pour remplacer une chaîne HiFi et écouter de la musique directement envoyée de mon iPhone, de mon iPad ou d’iTunes, le tout en utilisant mon réseau WiFi et AirPlay. Je souhaite aussi la solliciter à la place des enceintes médiocres ma télévision LED lorsque je regarde ou programme ou un DVD. Elle est donc connectée directement à la Freebox via un câble optique Toslink (coté box) / 3.5 mm (coté enceinte). Voici, pour le moment, ce qui me semble la configuration idéale dans le menu Freebox / Réglages / Audio.

  • Sortie principale : SPDIF pour envoyer le son dans l’enceinte Libratone Live sans passer par le téléviseur;
  • Activer le passthrough SPDIF : non, dans le cas contraire cela pose des problèmes avec les DVD probablement à cause d’un signal 5.1 mal interprété par une enceinte prévu pour 3 voies uniquement (stéréo + basse);
  • Downmix stéréo : LtRt qui semble mieux restituer les informations que le LoRo [?].

 

L’enceinte Libratone fonctionne selon le principe suivant : un caisson de basse est placé en façade tandis que les HP médiums et les aigus sont sur les arrêtes arrières, le son arrive à vos oreilles par réverbération. Il faut donc placer cette enceinte de préférence devant un mur. AirPlay est prioritaire sur l’entrée optique, c’est donc ce dernier qui émet si deux signaux arrivent dans le système. Enfin, cette enceinte n’est pas dotée d’une télécommande, le son doit être réglé depuis l’appareil qui lui est connecté.