MySQL GUI tools for 5.0 : exit CocoaMysql !

Dans des billets précédents concernant la mise en place d’un serveur MAMP sur Panther et sur Tiger, j’avais évoqué l’utilisation de CocoaMySQL pour gérer les bases de données avec un outil graphique. Cet outil n’a pas évolué depuis fort longtemps et comme j’ai récemment appris que MySQL fournissait gratuitement une GUI pour ses produits je me propose de vous le présenter.

Le MySQL GUI tools for 5.0 est disponible pour trois plates-formes : Microsoft Windows, Apple Mac OS X et GNU/Linux. Disponible aussi à l’état de source il repose sur la licence MySQL AB qui est une double licence alliant GPL et licence commerciale. Cet outil est prévu pour MySQL 5.0 et supérieur et je limiterais ici ma présentation à celle de la version Mac OS X malheureusement disponible uniquement en anglais.

Télécharger le logiciel

Contenu du paquet

MySQL GUI tools for 5.0 regroupe trois outils, d’une part le MySQL Administrator qui remplace effectivement CocoaMySQL. Un second outil s’y ajoute c’est un assistant de création de requête nommés MySQL Query Browser. Et, petit plus de la version mac, un petit Widget Dashboard permet de surveiller l’état de son serveur MySQL.

Connexion à la base

Au lancement des deux outils principaux, MySQL Administrator et MySQL Query Browser, apparait une fenêtre de connexion.

Ce utilitaire unifié permet d’enregistrer des paramètre de connexion à des bases locales ou distantes que l’on retrouvera aussi bien au lancement de MySQL Adminsitrator qu’a celui de MySQL Query Browser.

MySQL Administrator

MySQL Administrator permet de manipuler les différentes fonctionnalité du serveur MySQL.

Les différentes fonctionnalités de MySQL sont regroupées dans dix onglets :

  • Information indique l’état du serveur, de la connexion à la base de donnée et du client utilisé.
  • Service renvoie le journal des messages système et permet de relancer le service.
  • Options permet de régler tous les paramètres du serveur MySQL.
  • Accounts regroupe la gestion des utilisateurs de la base de donnée.
  • Connections renvoie les différente threads actifs par connexion ou par utilisateur.
  • Health propose d’afficher les variables du serveur et les graphiques de suivi d’activité et de charge.
  • Logs (nécessite le mot de passe root) regroupe les journaux d’erreur, généraux et de ralentissement.
  • Backup et Restore permettent à eux deux de gérer les sauvegardes du serveur.
  • Catalogs, enfin, permet de parcourir le contenu des différentes bases de données.

MySQL Query Browser

Enfin, le MySQL Query Browser est un assistant de création de requêtes qui permet, globalement, trois actions complémentaires : naviguer dans les bases de données du serveur MySQL, accéder à la bibliothèque de fonctions et, enfin, obtenir une aide complète sur la syntaxe des requêtes. Le système d’édition permet évidement test est sauvegarde à la manière de formule de tableur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *